15 juillet 2017: Un souvenir amer pour le football sénégalais

15 juillet 2017: Un souvenir amer pour le football sénégalais

Publié le : / Par

Il y a trois exactement trois ans, le football sénégalais a vécu  un événement tragique. Un incident  était survenu au cours d’une finale de la Coupe de la Ligue du Sénégal, occasionnant des pertes  en vies humaines et un grand nombre de blessés.

Le 15 juillet 2017, la finale de la Coupe de la Ligue du Sénégal opposait le Stade de Mbour à l’Union Sportive de Ouakam au Stade Demba Diop. Sauf que les choses ont mal tourné. Un  pan du mur du stade s’est affaissé occasionnant le décès de huit personnes et 477 autres blessés (Senego).

 

Un fait qui a coûté une suspension de sept ans et une  relégation en division  inférieure à l’US Ouakam. Mais cette sanction sera revue par le  Tribunal Arbitral du Sport (TAS) car  les responsabilités des faits seraient partagées par les deux clubs. L’Union Sportive de Ouakam sera finalement réintégrée dans le championnat neuf journées plus tard.

Depuis ce drame le Stade Demba Diop a été fermé. Mais le président de la Fédération sénégalaise de Football annonçait en juin dernier sa réhabilitation  sous un format moderne. « Nous voulons ériger une infrastructure moderne dans ce stade qui est le poumon du football à Dakar et cela nécessite un travail sérieux », déclarait Augustin  Senghor.